• Français

Our product

Pomme de terre primeur © Crédit photo L'Oeil de Paco

Early potatoes

Tout le monde a entendu parler de Parmentier, ce pharmacien militaire qui, à l’époque de Louis XVI, vulgarisa la consommation humaine de pommes de terre lors de la grande famine de 1785. Jusqu’alors, ce tubercule originaire d’Amérique du sud était réservé à la consommation animale.

La pomme de terre « primeur » est une spécialité  bretonne car le temps doux permet des plantations très précoces dans l’année. En Bretagne, associée aux fêtes de Pâques, elle marquait l’arrivée du printemps. Elle était attendue avec impatience, à l’époque où la conservation des « pommes de terre vieilles » laissait à désirer…

La culture

Avec le chou-fleur, la pomme de terre a été l’un pilier de la culture légumière dans les Côtes d’Armor.

Le terme « primeur » désigne une pomme de terre récoltée avant maturité. C’est donc un produit frais, encore gorgé d’eau et de sucre, et qui ne se conserve pas car c’est un véritable légume primeur. Son goût est inimitable, sans pareil par rapport aux autres types de pommes de terre.

Les toutes premières pommes de terre primeur sont récoltées à la main, car elles sont extrêmement fragiles. Il existe aujourd’hui des petites machines d’assistance à la récolte manuelle, que l’on utilise en milieu et fin de saison, et qui rendent le travail moins pénible.

Astuces

En début de saison, la pomme de terre primeur est « peleuse » : la peau s’enlève très facilement, simplement en frottant avec du gros sel. Mais il vaut mieux faire comme les producteurs : contentez vous de laver les tubercules, sans les peler. Votre préparation sera meilleure, plus typée… et contiendra davantage de vitamines et de sels minéraux.

La pomme de terre et votre santé

Contrairement aux idées reçues, la pomme de terre ne fait pas grossir. Elle est énergétique, très nourrissante et digeste car riche naturellement en sucres lents. La pomme de terre primeur est riche en glucides complexes (amidon) et est dépourvue de lipides (graisses) : elle offre donc un rééquilibrage de la ration alimentaire. Elle fournit des protéines de bonne qualité biologique, et des fibres alimentaires bénéfiques pour le transit intestinal. Son apport en vitamine C est très précieux, surtout au début du printemps (200 grammes de pommes de terre couvrent 25 à 50 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine C).

Recipe ideas

<br />
<b>Notice</b>:  Array to string conversion in <b>/home/coquelikmo/www/maraichers-d-armor/wp-content/themes/maraichers-d-armor/single-produit.php</b> on line <b>141</b><br />
<br />
<b>Notice</b>:  Undefined variable: Array in <b>/home/coquelikmo/www/maraichers-d-armor/wp-content/themes/maraichers-d-armor/single-produit.php</b> on line <b>141</b><br />

Salade tiède de pommes de terre primeur aux algues

All our recipes